Récréation sonore

A toute vapeur dimanche 10 février 2013

Train en gare d'EvianAttention au départ, le train spécialement affrété pour Recréation Sonore desservira Bruxelles, passera par la Bosnie poétique, les plaines enneigées de Sibérie avant d’achever sa course à Paris. 

 

1/ Premier arrêt : Bruxelles avec “C’est pour aujourd’hui ». 

Une pièce enregistrée il y a près de dix, ans  par Sébastian Dicenaire pour Silence Radio. Gare de la Chapelle, sur la jonction Nord-Midi. Des trains passent sans s’arrêter. Chaque train selon qu’il vient de gauche ou de droite, déclenche chez un homme une réaction différente, un  zapping schizophrénique entre quatre voix intérieures.
Un cri qui ne sera entendu de personne. Pour le réécouter en ligne Silence radio.org

2/ Deuxième arrêt : la poésie bosniaque.  « Par la fenêtre du train », une composition de Philippe Aubry, tirée de Poèmes d’amour du poète bosniaque Izet Sarajlic (traduction de Mireille Robin) avec la voix bosniaque de Himka Kurtovic. Une composition dénichée  l’audioblog de la compagnie Le Bruit qu’ça coûte.

3/ Troisième arrêt : les plaines enneigées de la Sibérie.  « I took you there » en 2008, un conducteur de train rend hommage à l’imaginaire ferroviaire à bord d’un transsibérien constitué de bouts de rails assemblés.Une fugue plus electro qu’accoustique où les ombres s’entendent.

Réalisation: Jean-Philippe Renoult / voix: Dinahbird /mastering: Janob pour silence radio.org

 

Plus d'options de partage

Articles liés :

Pas encore de commentaire...

Laisser un commentaire

Vous pouvez également laisser des commentaires avec votre compte Twitter.


*

">

Derniers articles