Accords Electriques

Podcast Accords Electriques : Saison 4 – Episode 2

Métalleux et mélomanes de tous poils, l’automne étend son écharpe de brume mais dans la forge d’Accords Electriques le metal coule à flot. Aussi nous proposons-vous de vous réchauffer un peu en notre compagnie avec le meilleur du metal symphonique, progressif, mélodique et atmosphérique.

Au programme de ce deuxième épisode de la saison :

Ne-Obliviscaris-Citadel 1

Le Symphonium

Pour bien commencer l’émission, Maître Caesar vous invitera à honorer la mémoire d’un ancien groupe défunt et à saluer l’essor d’une jeune formation française prometteuse.

Tacere – Break Me (At World’s End)

Ossonor – Slaves of Chaos (Dreadful)

 

La Progosphère

Hédia partira quant à elle à la recherche de la tasse de café à travers une galaxie déglinguée, avant d’accueillir plusieurs reprises réussies d’un groupe phare du prog’.

Devin Townsend – Z2 (Z2)

Haken – Earthlings & Darkest Light (Restoration

 

La Pinte et l’Epée

Iras nous transportera ensuite dans les dédales planants et profonds des vents célestes, avant de nous emmener au cirque avec une célèbre formation de folk espagnole.

While Heaven Wept  – Indifference Turned Paralysis (Suspended At Aphelion)

Mägo de Oz – Abracadabra (Illusia)

 

Extrêmement Vôtre

Enfin, Damedumetal nous emmènera en Australie à la découverte d’un groupe complexe et puissant au style syncrétique et transcendant.

Ne Obliviscaris – Devour Me – Colossus Part I. Blackholes & Part II. Contorsions (Citadel)

 

Ne-Obliviscaris-Citadel2

 

Et on terminera avec « Mother Kali », extrait de l’album The Great and Secret Show, premier opus de Devilment, side-project de Dani Filth (Cradle of Filth).

Réalisation : Onur Karapinar

Prochaine émission : Dimanche 14 décembre.

Suivez-nous sur Facebook !

 

Plus d'options de partage

Articles liés :

Pas encore de commentaire...

Laisser un commentaire

Vous pouvez également laisser des commentaires avec votre compte Twitter.


*

">

Derniers articles